Notre-Dame des cœurs de pierre

Notre belle dame de pierre a (toujours) réussi à nous arracher quelques larmes d’émerveillement. Les larmes que nous avons versées ces derniers jours par sa faute venaient cependant d’un tout autre sentiment : la tristesse.
Une profonde et insurmontable tristesse…

« La France pleure et avec elle tous ses amis du monde entier. Elle est touchée au cœur car ses pierres sont le témoignage d’une espérance invincible qui, par le talent, le courage, le génie et la foi des bâtisseurs, a élevé cette dentelle lumineuse de pierres, de bois et de verre. Cette foi demeure la nôtre. », a écrit l’archevêque de Paris, et nous avons pleuré de plus belle en nous recueillant sur les cendres encore chaudes de nos (vains) espoirs pour l’Humanité.

Profonde et insurmontable est notre tristesse car, en décidant de partir en fumée, notre plus si belle dame de pierre a surtout réduit en cendres notre foi en l’humanité pour restaurer notre Humanité – vous l’aurez compris désormais, maître-mot qui anime ma philosophie de vie.
La France est pour sûr « touchée au cœur » de voir sa belle dame de pierre défigurée; et ce que révèle la France dans son malheur, au cas où cela n’était pas déjà évident, c’est un cœur de pierre noircie par les démons qui l’animent. Fight me on this.
Non seulement la compassion sélective est soulignée, mais cette tragédie met surtout et avant tout au jour les tragédies quotidiennes et qui détruisent aussi bien l’Humanité que notre humanité, et sur lesquelles nous choisissons pourtant et délibérément de fermer les yeux, notre cœur…et notre porte-monnaie.

°Des familles françaises, dont la fortune pourrait permettre de (ou du moins aider à) nettoyer un océan et ce faisant préserver les fonds marins, sauver des espèces entières de l’extinction, se sont portées volontaires pour financer la restauration de la bâtisse. De quoi s’interroger une nouvelle fois sur la répartition des richesses…
°Des fonds sont levés aux États-Unis pour refaire une beauté au gros caillou alors que les habitants de Flint n’ont toujours pas accès à une ressource vitale : l’eau! Ils lèvent des fonds pour un lieu plus touristique que de culte, alors même que les débris de trois églises noires victimes d’un crime de haine sont encore fumants.
°Quant aux gouvernements africains qui osent poser fièrement après avoir offert des sommes colossales alors que des projets d’école et autres infrastructures dont la réalisation est une question de vie ou de mort, galèrent à trouver des financements … de quoi prouver une soumission à une France coloniale fière de l’assujettissement de ses bons Nègres dont elle s’est assurée la destruction psychologique.

Ne parlons plus de trouver des solutions à la faim dans le monde, de trouver le moyen ou les moyens de reconstruire suite aux ravages des guerres, …
Tout est question de volonté? Peut-être … En tout cas, les moyens sont dans les porte-monnaies de ceux dont la volonté est dirigée par leur cœur de pierre.

Je ne sais même plus de quoi Notre-Dame a un jour pu être le symbole, mais aujourd’hui, les réactions provoquées par son incendie font de la France un des symboles de la cruauté du monde occidental dit pourtant civilisé.
Il est exigé de nous des dons, des larmes, de la compassion pour des pierres alors que nous ne nous soucions guère de nous-mêmes, des autres, des êtres humains!
Pleurer pour une « dentelle lumineuse de pierres, de bois et de verre »? Oh non, cette foi n’est pas la mienne.
Je pleure pour ces juifs assassinés par la haine il y a quelques mois à Pittsburgh. Je pleure pour ces musulmans massacrés par la haine il y a quelques mois en Nouvelle-Zélande. Je pleure pour ces chrétiens tués par la haine il y a quelques heures au Sri Lanka. Je pleure pour Lucca frappé sans vergogne, pour feu Adama qui n’a toujours eu justice, pour toutes ces âmes que ce monde occidental refuse de voir comme des êtres humains qui sont abattues, torturées, violées, volées, enlevées, …. à chaque minute partout dans le monde. Je pleure pour notre planète que nous maltraitons et que ce monde occidental refuse de sauver. Je pleure pour beaucoup de choses, à commencer par notre humanité…

Pour cela, je ne veux et n’ai aucune larme à verser pour Leur-Dame de Paris.

  • CPS

4 réflexions au sujet de “Notre-Dame des cœurs de pierre”

  1. Quel article juste et plein de vérités. J’adhère complètement. D’ailleurs j’en ai été malade de voir l’injuste prendre encore plus d’ampleur. J’ai commencé à écrire un article à ce sujet mais ma colère mêlée à ma tristesse m’en ont empêchée. Je verrai plus tard.
    En tout cas merci pour tes mots

    J'aime

  2. C’est le grand dilemme… Est-ce qu’on écrit a chaud ou est-ce qu’on attend que nos émotions soient un peu redescendue ?
    En tout cas j’attends patiemment ton article, et malgré les circonstances, je suis ‘ravie’ de te retrouver dans un dégoût face à l’injuste. 🌹

    Aimé par 1 personne

  3. En lisant ton texte je suis triste et fière à la foi.
    Triste de lire noir sur blanc de tel vérité.
    Fière d’avoir une personne comme toi qui ose le mettre noir sur blanc !
    *NOIR SUR BLANC youpi notre couleur est au dessus 🙃(🤭)
    Plus sérieusement, je te le répète encore merci, merci Mme patisson Smith d’écrire autant de vérité sans aucune haine.

    Aimé par 1 personne

    1. 🤭
      Merci beaucoup ! 🙏🏽
      C’est malheureusement triste mais il faut être courageux, humble et honnête pour accepter cette vérité afin de changer les choses.
      Fermer les yeux est bien trop facile et au final, le plus triste est que nous préférons la facilité même si elle est destructrice (de notre Humanité).
      Merci à toi 🌹infiniment !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s